Prix lycéen du livre de philosophie

Open Book
Keyboard
MacBook
Crocus
Blueberries
Light Bulb
Reed


Catherine Kintzler,
Penser la laïcité
Stacks Image 544
Qui est Catherine Kintzler ?

Née en 1947, Catherine Kintzler a enseigné la philosophie en Lycée de 1970 à 1992. Elle a soutenu le doctorat d’État en 1990 avant d’être nommée en 1992 professeur à l’Université Lille-III où elle a enseigné la philosophie générale et l’esthétique jusqu’en 2007.


Elle a signé plusieurs ouvrages de philosophie politique et esthétique  :

  • Jean-Philippe Rameau, splendeur et naufrage de l’esthétique du plaisir à l’âge classique,  3e édition revue et augmentée, Paris : Minerve, 2011, (1re éd. 1983 prix Charles Cros 1983)
  • La Série en art et ses paradoxesBulletin de la Société française de philosophie  2008 n°1, Paris : Vrin, 2008.
  • Qu’est-ce que la laïcité?  Paris  : Vrin, 2008 (1re éd. 2007).
  • Poétique de l’opéra français de Corneille à Rousseau, Paris : Minerve, 1991, prix Jamati 1991 ; 2e édition, revue et corrigée, Paris : Minerve, 2006.
  • La République en questions, Paris : Minerve, 1996.
  • La France classique et l’opéra, (livret avec deux CD audio), Arles : Harmonia Mundi, collection «  Passerelles  », 1998 ;
  • Théâtre et opéra à l’âge classique, une familière étrangeté, Paris : Fayard, 2004.
  • Tolérance et laïcité, Nantes : Pleins feux, 1998.
  • Condorcet, l’instruction publique et la naissance du citoyen,  2e  édition, Paris : Folio-Essais, 1987, préface de J. C. Milner 

Elle est l’auteur d’une dramatique musicale  La musique : du corps sonore au signe passionné. Dialogue imaginaire entre d’Alembert et Jean-Jacques Rousseau, représentée en 2012.

Deux blogs de Catherine Kintzler :

  • Mezetulle, blog-revue, sur la politique, le théâtre, la danse, l’opéra, la lecture et la philosophie ...
  • La Choule, blog philosophique sur le rugby, autre passion de Catherine Kintzler.
Une vidéo : conférence de Catherine Kintzler sur la laïcité